Au passage

Photographier les manifestations sans mimer le travail des photo-reporters, éviter la photographie informative en me fixant sur la photo de rue a été l’exercice qui a mené à cette série. J’ai tenté d’oublier les symboles habituels de l’imagerie des luttes sociales : pas de banderoles, pas de panneaux, pas de nuages de gaz ou de charges de forces de l’ordre; pas de personnes blessées, pas de panique, pas de foules chantant mais le calme des spectateurs de ces cortèges.

Abonnez vous à la newsletter !

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles, directement dans votre boîte mail.
S'abonner
Je m'inscris !
close-link